Interview d'une jeune fille homosexuelle ..

Un membre de notre groupe a une amie homosexuelle dans son entourage. Elle a accepté de répondre à nos questions afin d'enrichir notre TPE. Cette jeune fille est agée de 16 ans ..

 

-         Quand et comment t’es-tu rendu compte que tu étais attirée par les filles ?

               A vrai dire je me suis toujours posé des questions sur ça .. J’ai toujours été très masculine. Quand je partais en vacances, je plaisais à des filles mais il ne s'était rien passé de spécial avec elles, et aprés ça, je me posais encore plus de questions sur le sujet. Il y a à peu près trois ans, je suis tombée follement amoureuse d’une fille. Ca a été le déclic. C’était à la fin de mon année de 4ème.

-         Et est-ce que tu connaissais cette fille, ou non ?

               Oui c'était une amie à moi.

-         A-t-elle appris ton attirance pour elle ?

               Non, elle ne l’a jamais su. Mais, avec le temps, je l’ai oublié et je me suis rendu compte qu'elle n’était vraiment pas mon genre. Elle m’avait juste "confirmer" mon attirance sexuelle envers les filles.

-         Ton entourage est-il au courant ?

               Oui, ma famille et mes amis le savent.

-         Comment l’ont-ils appris ?

               La première personne qui l’a su est ma meilleure amie. Je lui ai dit lorsqu'elle m'a annoncé qu’elle était bisexuelle. Puis, je l’ai annoncé à des amis proches quand ils avaient un peu trop bu lors d'une soirée. Ensuite, les gens l’ont su petit à petit avec le bouche à oreille. Du côté de ma famille, ma sœur l’a appris par une rumeur. Elle est venue me voir et m’a demandé si c’était vrai. Au début, je lui ai dit que c'était faux, mais après je me suis dit qu’il fallait bien qu’elle le sache un jour, donc j’ai avoué. Ma mère, elle, je lui ai annoncé dans la voiture un soir en rentrant d’un entrainement de hand.

-         Et comment ont ils réagi ?

               Au début, ma mère m'a rie au nez, pensant que je plaisantais. Et dès qu'elle a compris que c'était réel, elle m'a d'abord demander de ne pas me montrer, mais maintenant ça va mieux. Je lui ai même présenté ma copine. Et puis, aux autres, je leur ai dit en douceur et ça s’est plutôt bien passé. Enfait, je leur est jamais dit clairement que j’étais homosexuelle, je leur ai juste dit que je sortais avec une fille. Sa passait mieux de le dire comme ça. Maintenant, tout le monde l’a bien digéré.

-         As-tu déjà été attiré par un garçon ?

               Oui, peut-être quand j’étais petite, mais maintenant je les vois juste comme des potes. Mais, déjà petite, j’étais plus du genre à jouer au foot avec eux plutôt que les admirer comme les autres filles.

-         Te sens-tu différente des autres ?

               Oui, je me sens pas mal différente mais pas seulement par rapport à mon homosexualité. Je pense qu’on est tous différents.

-         Tu vis bien cette différence ?

               Ca dépend. Par exemple, dans mon lycée de cette année, je me fais passer pour une hétérosexuelle par peur des réactions homophobes dans le milieu où je boss… C’est l’hotelerie donc sa peut être mal vu. Par contre, quand je suis tranquille avec des amis, je m’en fou, je suis normale, comme une hétéro.

-         En parlant de ça, que penses-tu de la situation des homosexuels dans la société ?

               Franchement, je trouve ça scandaleux qu’à cause de gens cons ( les homophobes), on soit obligé de se cacher. On dirait pas mais dans la population, il y a beaucoup d’homosexuels et peu s’assument à cause de ça.

-         Donc, tu penses que vous n’êtes pas totalement libre ?

               Non, pas trop. Rien que de se tenir la main dans les transports, on se prend des insultes homophobes. C'est ça le plus dur .. Enfait, c'est comme si on dépendait des autres.

-         As-tu déjà été insulté par des homophobes ?

               Oui, plusieurs fois même.

-         Comment l’as-tu vécu ?

                Franchement, mal. Moi, je voulais les défoncer, mais ma copine m’a retenu. On se sent à la fois humiliés et incompris.

-         Et qui sont les personnes qui t’insultent le plus souvent ?

                Les mecs des cités.

-         Et, est-ce dur de se trouver une copine ?

                   Moi, j’ai pas trop eu de mal à me trouver une copine. Les filles recherchent surtout une personne qui les écoute. Puis, on dirait pas mais entre nous, on aime se draguer, c'est comme une sorte de jeu.

-         Pour finir, que penses-tu des hétérosexuels ?

                    Oulala les hétéro ! Desfois, ça me déprime de les voir car eux, ils peuvent s’afficher sans se poser de questions. Mais, le problème, c’est qu’une fille et un mec sont trop différents. C’est rare que ça dure vraiment longtemps alors que chez les homo, quand on se dit que c’est pour la vie, c’est très rare que ça se termine.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site